De nombreuses nouveautés à découvrir !   

Many new things to discover!

LUBIN Paris

Pierre-Francois Lubin n é en 1774, est considéré comme le fondateur de la parfumerie moderne.. Dès 1784, il est initié à la parfumerie par Jean-Louis Fargeon qui était le parfumeur attitré de la reine Marie-Antoinette. En 1790 Lubin quitte Paris pour rejoindre à Grasse l’atelier du maître parfumeur Tombarelli qui l’initie à la méthode Italienne, importée de Florence.
Après la révolution, Lubin ouvre sa première boutique « Au Bouquet de Roses » en hommage à la reine à proximité du Palais Royal. Ses créations deviennent des références pour les Dandies « les Incroyables « et les « Merveilleuses »
L’impératrice Joséphine devient aussi adepte de ses compositions ainsi que la soeur de Napoléon princesse de Borghèse qui donnera son nom à l’un de ses parfums « Bouquet Borghèse »
Quand les Bourbons reviennent sur le trône en 1815, il revendique sa qualité de « détenteur des secrets de beauté de l’ancienne cour de France », héritage que lui a laissé Fargeon. Le brevet du duc d’Angoulême, époux de Marie-Thérèse de France, seule enfant de Marie Antoinette ayant survécu à la Révolution, lui permet de rebaptiser sa boutique « aux Armes de France ».
Grâce à cet illustre patronage, Lubin devint rapidement le parfumeur favori de nombreuses cours européennes. En 1821, il devient le fournisseur attitré du roi d’Angleterre George IV, et en 1823 celui du grand Tsar de Russie Alexandre 1er.
C’est pendant le règne de la dernière Reine de France, la Reine Marie-Amélie, épouse du roi Louis-Philippe, arrivé sur le trône en 1830, que Pierre Francois Lubin reçoit enfin, en 1834, le brevet officiel de « fournisseur de la cour Royale de France .

En 1844, Felix Prot (ancien apprenti et héritier spirituel de Lubin) prend la direction de la maison Lubin et développe la marque à l’international. Il ouvre la 1 ère usine avec des machines à vapeur pour extraire les essences.


Paul Prot, son fils, prit la succession en 1885. Visionnaire et avant-gardiste, il parlait couramment anglais et allemand, qualité rare chez un français de la fin du 19ème siècle. Paul Prot eut une carrière éblouissante, qui s’étendit sur plus de 50 ans. Il voyagea dans le monde entier et bâtit un réseau international de correspondants, permettant à la Maison Lubin d’acquérir une renommée mondiale.


A la fin du 20ième siècle, Gilles Thévenin, avec le soutien de deux fils de Paul Prot, prend en main l’avenir de Lubin. Les parfumeurs des années 1950 et 1960 sortent de leur retraite pour aider Lubin à recouvrer son style olfactif unique. Ils permettent ainsi à une nouvelle génération de parfumeurs de faire revivre Nuit de Longchamp et Gin Fizz en 2009. Lubin a retrouvé, à plus modeste échelle, la renommée de ses jours fastes. A nouveau digne des idéaux de son fondateur, elle crée des parfums inventifs et de qualité, qui enchanteront longtemps encore les générations à venir.

LUBIN Paris